vendredi 13 juillet 2012

Les secrets de Zoé, Tome 1


Les secrets de Zoé, Tome 1 

Défense de parler aux éléphants ! 

Tanya Stewner 

Editions Bayard Jeunesse



"Zoé peut parler aux animaux et, d'une simple caresse, redonner vie aux plantes. Depuis qu'elle est toute petite, elle cache ces secrets de peur de passer pour une folle. Alors, à part son chien Bonsaï à qui elle confie ses soucis, Zoé n'a pas d'amis. Même son voisin, Esahi, le garçon le plus cool des CM2, l'ignore. Or, lui aussi a un secret... Lors d'une visite au zoo avec l'école, Zoé et Esahi apprennent qu'on a séparé l'éléphante, Marta, de son petit. Tous deux aimeraient l'aider mais, pour cela, chacun devra révéler son secret... Une ode à l'amitié et à la différence, tout en fantaisie et en poésie."

Zoé, l'héroïne, vient de déménager et change donc d'école. Ce n'est pas facile d'être nouvelle, surtout que Zoé a un secret à cacher, un secret pourtant fort joli mais qui lui cause bien du soucis et qui crée de nombreux quiproquos. Elle se retrouve donc très vite mise à l'écart par ses camarades et même harcelée par certains d'entre eux. 

Esahi, le garçon de l'histoire, est le deuxième personnage principal du roman, il permettra donc aux garçons de s'identifier à lui. L'auteur n'est pas tendre avec son personnage, Esahi se conduit comme un lâche en étant ami avec Zoé lorsqu'ils sont sous la haie qui sépare leur jardin mais en l'ignorant, même lorsqu'elle est malmenée, lorsqu'ils sont à l'école. Toutefois, l'auteur a suffisamment de délicatesse pour que le tout ne soit pas lourd mais reste dans la légèreté d'un roman jeunesse. Donc de la pudeur dans l'écriture pour traiter tous ces sujets sensibles que sont le rejet, la lâcheté, les non-dits et sujet peut être moins sensible mais douloureux parfois, la précocité

Un roman pour montrer aux enfants le sens et l'importance de la tolérance et de l'amitié

                                                    


L'écriture est fluide, agréable et facile à lire. Les enfants y trouveront quelques touches d'humour qui leur plaira. 

Une très belle édition que nous offrent les éditions Bayard. Une couverture souple avec des rabats qui s'ouvrent sur la galerie de personnages. 

Une très jolie couverture avec les illustrations des deux enfants au vernis sélectif. 

Les très charmantes illustrations d'Anne Montel jalonnent le roman et le rendent vivant et encore plus agréable


Un très joli roman pour les enfants, garçons et fillesà partir de 7/8 ans. 
Petit + perso : Malgré le fait que l'héroïne soit une fille (on a beau les élever en leur apprenant la mixité, et en prônant le non sexisme, à cet âge il ne faut pas se leurrer, un garçon veut des histoires de garçons), je l'ai proposé à mon grand de 8 ans et demi et il a adoré l'histoire, une fois le roman commencé, il ne l'a pas lâché. 


Il s'agit du premier tome d'une série, les prochains tome seront "Les tigres n’embrassent pas les lions" et "Dauphins en danger". 

1 commentaire:

  1. Ma fille l'a également adoré. Ce premier tome est vraiment super bien, j'ai autant adoré l'histoire que les personnages. Et ça m'a fait sourire de lire que ton fils ne l'a pas lâché même si d'un premier abord, ça semble être une histoire de fille ^_^

    RépondreSupprimer