samedi 29 juin 2013

L'histoire d'Adèle la coccinelle

 L'histoire d'Adèle la coccinelle
The Story of Adèle the Beetle
Marie Tibi
C. Cilia
Editions Ad-Hoc

 
Adèle a perdu un de ses points, elle en avait cinq, elle n'en a plus que quatre. Elle se met donc en quête de son joli point noir manquant, d'abord chez elle puis ne le trouvant toujours pas, elle décide d'aller voir chez ses amis. Elle commence par Mademoiselle Lacraie, l'institutrice, et lui demande si elle n'a pas vu son petit point.  
"_ Avez-vous vu mon point ? 
_ Non ! J'ai seulement des bons points, que je donne aux élèves quand ils sont sages, ils sont rangés dans un bol au sous-sol. Mais si tu veux, je vais t'aider à chercher ton point."  
Mais après quelques recherches pas de point d'Adèle chez la maîtresse d'école.  
Ensuite, la coccinelle se rend chez Madame Quipic, la couturière. 
"_Avez-vous vu mon point ? 
_ Non, je connais seulement les points pour la couture, le point en avant, le point en arrière, le point de boutonnière... Mais si tu veux, je vais t'aider à chercher ton point."
Mais encore une fois le point est introuvable. Alors Adèle continue d'aller frapper à la porte du voisinage, elle va voir Monsieur le i, puis Monsieur Dofasol, et pour finir Monsieur Curieux. Après de vaines recherches, la petite coccinelle rentre chez elle dépitée, mais si son point était plus proche qu'elle ne le pense ?... 

Voici un bien joli album dont la conception est originale. Ainsi le livre peut se prendre dans les deux sens. D'un côté, nous avons l'histoire en français et de l'autre quasiment la même histoire mais en anglais. Oui, "quasiment", car pour respecter le jeux de rimes, la traductrice, Nathalia Le Viavant, a dû adapter le texte. Et dans ces cas-là, les illustrations changent aussi bien entendu. 
Des dessins qui sont des crayonnées un brin rétrosimples et jolis et qui jalonnent le récit pour illustrer les mots clefs. L'album peut avoir deux publics, en français pour les plus jeunes et dans les deux versions pour les plus grands de primaire qui s'initient à la langue anglaise 
Un album ludique, amusant et charmant à découvrir dès 4 ans 
Côté édition, l'album a un petit format à l'italienne ( 21,5 x 15,5 cm ) et une couverture cartonnée. A noter que le livre est imprimé en France. Pour en savoir plus sur l'auteure et ses livres, vous pouvez vous rendre sur son site, ICI

Petit + perso : L'album est un coup de coeur pour mon 4 ans et demi. Il l'adore ! Il faut dire qu'il veut apprendre l'anglais donc un livre pour les enfants avec une histoire aussi en anglais pour lui c'est "trop de bonheur". ^^ Pour tout dire, il y a quelques jours, il s'est même endormi avec l'album dans les bras. 

1 commentaire:

  1. J'ai la même à la maison !! Elle adore ce petit livre qu'il a fallu que l'on raconte une dizaine de fois à la suite. Et le format est très agréable.

    RépondreSupprimer