lundi 5 juin 2017

Keleana, tome 1

Keleana, tome 1 : La prisonnière

Sarah J. Maas
Editions Le livre de poche Jeunesse

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir. Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne.

L'univers mystérieux du récit rend le roman trépidant : forces obscures, assassins en tous genres avec son lot de meurtres... L'héroïne est aussi forte qu'attachante. Décrits avec précision, tous les personnages sont atypiques et remarquables par certains points. J'ai aimé le mélange action et romance, car Kealena se retrouve dans un triangle amoureux alors même qu'elle doit lutter pour survivre. L'humour et le sacarsme des dialogues m'ont régulièrement fait sourire. Je suis curieux de découvrir la suite. 

(aparté de LetterBee : si Chevalier des livres a adoré ce premier tome, ce n'est pas mon cas. Enthousiasmée par tous les avis positifs, je l'ai démarré pensant me régaler, hors je me suis principalement ennuyée et les différents protagonistes m'ont souvent agacé. A mon goût, la romance n'était pas adaptée à l'univers sombre voulu par l'auteur, du coup je n'ai pas été emportée par l'action et surtout j'ai terminé le livre en étant assez excédée par les relations entre chacun des personnages. Je ne lirai clairement pas la suite.) 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire