jeudi 1 février 2018

Blaise Cyrano, le raté magnifique

Blaise Cyrano, le raté magnifique
Arthur Ténor
Editions Oskar
 
Blaise Cyrano, élève de 3ème au collège Rostand, surnommé "Monsieur Molière" pour sa maîtrise de la langue française et sa grande culture littéraire, ne laisse personne indifférent. Car en plus d'un fort tempérament et d'une répartie toujours cinglante, le garçon est affublé d'un menton plus long que la moyenne. Bien que son esprit supérieur compense son complexe physique, Blaise n'ose déclarer sa flamme à Roxane.
Par surcroît, la belle n'a d'yeux que pour Christian Neuvillette, lequel brille davantage par sa beauté que par son intelligence.
Mais par amour pour Roxane, ce Cyrano 2.0 se résigne à aider son rival en écrivant à sa place des missives enflammées.

Oser toucher à Cyrano ? Il fallait être sacrement culotté ! Non seulement l'auteur reprend une partie de l'oeuvre mais en prime il attaque très vite la tirade du nez (enfin là du menton) et qui laisse rapidement la place à la "Ballade du duel qu'en l'hôtel bourguignon Monsieur de Bergerac eut avec un bélître" !
Et l'auteur s'en sort. On se prend au jeu de ces presque retrouvailles ,avec un Cyranos bis version années 2010. On apprécie la modernité, les traits d'humour et on se laisse porter par cette aventure touchante et la belle écriture d'Arthur Ténor. Ce doit être sacrément pertinent de le faire lire, ou du moins quelques passages, aux collégiens en complément de leur travail sur Rostand ! A découvrir dès 12 ans.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire